23 et 24 mars: de l'infâme Gender à la Manif pour tous, Paris !

Publié le par Douce de Franclieu

https://fbcdn-sphotos-e-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/541583_317392251722045_222887312_n.jpgMerci à Philippe Nemo et Drieu Godefridi, venu exprès de Belgique, pour leur passionnant exposé samedi soir devant 60 personnes sur cette fumisterie du Gender, tueuse à terme de la famille. Merci à Euro 92 et à Café liberté pour leur aide logistique précieuse. Et au public présent alors que tout Paris débordait d'activités en cette veille de Rameaux et de Manif familiale. On a logé des provinciaux.

 

J'ai défilé le lendemain à La Manif pout Tous avec un enthousiasme gonflé à bloc.

 

Bravo à Frigide Barjot, il nous en faudrait plus des personnalités de cette force, et à Hervé Mariton, et à tous les participants, de grande qualité, comme à chacun des meetings du collectif. Emouvant à tous points de vue. Une organisation comme ça de la société civile, malgré les canardages de partout,au sens propre comme au sens figuré, (cf la réponse des forces de l'ordre, qui n'ont fait qu'obéir aux ordres, infects, donnés), ça redonne espoir et forces.

 

J'ai retrouvé le porte-drapeau du Gers ! Mais, là, j'y étais en parisienne, sans mon bérêt  et je suis restée en famille.

 

Où étaient les autres candidates, candidats, à la Primaire UMP ? On a vu Mme Boutin, mal traitée. Et les candidates de l'UDI pour Paris, étaient-ils là ? A la TV, je n'ai vu que Marion Le Pen, bien courageuse pour son âge.

 

Publié dans Paris

Commenter cet article