Et elle fait quoi la candidate ? elle bronze ?

Publié le par Douce de Franclieu

A un Maire, ami, qui me demandait mi figue, mi raisin pourquoi je n'étais pas présente à la Chaponnade et au match EAB Mirande/Miélan dimanche 25 mars, j'ai eu envie de répondre que, si les Gersois ne m'attendaient que sur ces sujets-là, comme la course de Pâques au circuit de Nogaro ou la Corrida de Pentecôte à Vic, ou ...toute manifestation festive,  je pouvais comprendre pourquoi il y avait si peu de débats et ...d'avancées économiques dans le Gers. Car les Romains déjà avaient compris comment venir à bout de leurs opposants sans batailler : du vin et des jeux !

 

Je lui ai répondu un peu froidement (qu'il me pardonne ici, mais j'étais épuisée et vexée qu'il ne m'ait pas proposé d'y aller avec lui, en lui donnant mon emploi du temps et en lui indiquant que moi aussi je m'étais sentie bien seule :

 

Lundi 19 à 14h à Auch, au colloque Euro 21, où je suis intervenue, pas vraiment invitée à le faire, en demandant à ces Messieurs pourquoi ils inventaient le concept du 'le Gers est assez sot et mouton pour se satisfaire d’une liaison à 110km' quand les autres départements bénéficient d'une autoroute où l'on roule gentiment à 130km

 

Lundi soir, à Toulouse (par le TER poussif) pour rencontrer des agriculteurs OGM (aucun Gersois à cause de NKM et de Ph Martin et leurs amis violeurs-faucheurs) puis prendre le train de nuit vers Paris, dans une atmosphère de tragédie familiale et de sur-médiatisation des Politiques, due au terrorisme d'un fanatique islamiste

 

Mardi, à Paris pour gérer comme tout le monde une vie familiale et administrative bien remplie

 

Mercredi matin, pour faire le siège d'un Bureau de l'AGMP et essayer de parler 3 mn avec ses grands chefs, en vain, trop occupés, je réessayerai

 

Mercredi après midi, pour enchaîner un colloque sur la dette, la dépense publique, (un vrai sujet de campagne présidentielle, non? Bravo Bayrou !) organisé par l'IFS avec Christian Saint Etienne, Nicolas Baverez et d'autres pointures de l'Economie, puis un travail mensuel conduit par l'association Héritage et Progrès sur un programme présidentiel moins étatique, à la Monti, à soumettre au prochain Président de la République, en espérant que cela ne soit pas F Hollande ! et en loupant un colloque sur l'Europe avec Hervé Morin du NC, les Allemands du FDP et l'association Alternative Libérale, à l'Assemblée Nationale

 

Jeudi, pour me rendre au CA d'une association vraiment écologique et non 'verdâtre', Ecoraison et Progrès, à laquelle j'ai beaucoup participé et le soir, à nouveau, à un colloque sur l'harmonie économique et financière franco-allemande, organisé par les Ateliers de la République. Je connais bien ce qui a marché en Allemagne désormais

 

Vendredi, pour tout préparer pour ceux que je laisse, frigo, machines, papiers, refaire et porter mes valises, me remettre dans le train, avoir la chance de tomber sur un compartiment 'Dames' qui ronflent moins...

 

Samedi, 6h30 à Toulouse-Matabiau, pour aller à Auch : car la correspondance train TER est supprimée, pas d'escalier roulant pour ma malle pleine de dossiers et de livres de mes colloques -pauvres handicapés, mamans avec bébés ou seniors sur cannes etc- obligée de courir en métro pour la station Arènes, attraper le bus Tisseo pour Colomiers, attendre le train Sncf pour l'Isle Jourdain, grimper dans le car TER pour Auch... Vous m'avez bien dit que cette ligne a été refaite par la Région et le Département il y a 2 ans ? quel coût ? quelle garantie de ponctualité pour les contribuables ???

 

Samedi après- midi, à filer pour Montesquiou, pour me détendre un peu au cours de culture et danses locales, organisé par le Conseil Général. Quel coût ??! pour 3 Gersois, sympas et bons danseurs ? J'ai appris à danser la Marche, le Rondeau et la Mazurka, pas encore très adroite... Merci Philippe Martin ? encore une association sans adhérents et ne vivant que de subventions ?

 

Dimanche, pour me rendre à la messe à Mirande et l'après-midi, au lieu de bronzer au stade de l'EAB, pour classer des centaines d'articles pour ma campagne, autoroute, OGM, gaz de shiste, poulet à la carte, antenne téléphone, la dette, les dettes, et passer des coups de fil dans tous les sens afin d'essayer de rencontrer des Gersois qui n'auraient pas peur de Philippe Martin... Où se trouvent-ils ? qu'ils m’écrivent sous des pseudos sur mon blog !

 

lundi, pour porter mes courses au super marché local, en vue de concourir à l'atelier de cuisine chez moi organisé par une Voisine conseillère vendeuse et 10 copines piégées, obligées d'acheter en riant mes ustensiles magiques mais pas bon marchés, (mon mari va être content! je n'en avais pas achetés depuis 30 ans et on va enfin sortir du steak salade), et le soir, les mêmes + maris, à dîner, c’est assez rare pour être salué que je fasse la cuisine… pas le temps !

 

Mardi, pour  ramener mon mari à Ossun, -lui, à cause de ses déplacements professionnels, il a des ‘miles’ le veinard sur la monopolistique et chère compagnie Air France- et filer chercher les clés à la Mairie d'Aignan de la salle publique qui abritera la réunion du comité de soutien présidentiel UMP à Nicolas Sarkozy le soir (ce qui me fait louper le colloque du syndicat Cerf qui invitait Hervé Novelli sur la TPE, la PME. Or, ça aussi j’ai les infos, on en a 3 fois moins qu'en Allemagne ! donc ne nous étonnons pas si...

 

Mercredi pour alimenter mon nouveau blog, ça prend un temps fou quand on n’est pas pro, m'accompagner à nouveau au car + train pour Paris, avec valises, berk

 

Jeudi et vendredi, pour me replonger dans le retour au boulot et quotidien familial, avec longue parenthèse informatique sur comment on relie un blog à Facebook et ces autres horreurs pas de mon âge, et comment on trouve les scientifiques qui peuvent informer et rassurer sur les OGM, l'énergie, l'eau... tout ce qui manque comme info dans mon département pourtant rural…

 

Lundi 2 avril, pour recommencer la semaine avec l'Institut de la Démocratie et de la Coopération, qui a invité le courageux Président de la Tchéquie, Vaclav Klaus, un régal de parole libre et de simplicité. J'aime son Europe des Pays et il me signe son livre "sauver les démocraties en Europe " (Editions FX de Guibert)

 

Mardi 3, pour aller au colloque sur l'Education, de la Fondation pour l'Ecole d'Anne Coffinier avant de repartir à nouveau pour le Gers, entre grève des avions et retards hebdomadaires sur la ligne SNCF Paris-Agen, pour me rendre à Condom participer au comité de soutien UMP à NSarkozy (sans le Secrétaire d'etat, bloqué lui aussi par la grève à Orly ! quand s'occupera t-on dans ce pays des Aiguilleurs profiteurs du Ciel ?!), ce qui me fera louper le colloque parisien du soir de l'Iref sur "A quoi servent les Riches"? (bonne question pour ceux qui veulent le retour des    communistes, au gouvernement, Mélenchon et Hollande, non ???)

 

Voilà, amis gersois, je suis trop inquiète pour me rendre seule au match EAB, à la course à Nogaro ou à Pentecôte à Vic, là où votre Député sortant excelle, mais vous l'avez vu, vous pourrez m'interroger sur d'autres sujets qui concernent l'avenir du Gers et de la France, je saurai répondre et peut-être, je l'espère, vous convaincre que le pain et les jeux, ce n'est pas suffisant à l'aube de la faillite et que d'autres, dont je connais aujourd'hui les exemples, nous montrent le chemin.

Courez sur votre internet (si cela passe, car moi j’ai pas bcp de réseau ! Et vous ? les zones blanches ?) et propagez le seul instrument de presse qui m’aime à fond : internet et mon Blog  :

 

doucedefranclieu2012.fr

 

 

Publié dans Gers

Commenter cet article