J-1 déclaration . Pourvu qu'elle soit douce ! Nogaro écolo ?

Publié le par Douce de Franclieu

Vous connaissez la chanson "Pourvu qu'elle soit douce" de Mylène Farmer ? Mon suppléant parti pour quelques jours à l'étranger, m'a suppliée de ne pas ruiner les efforts entrepris pour me rendre douce. Il en a de bonnes .. c'est pas simple une campagne dans le Gers au milieu des écolos, seuls à parler !

 

Demain, déclaration en Préfecture des candidatures. Pas de nouvelle des Modem, sourds à nos demandes de RV. J'ai lu la liste des nouveaux candidats dans les journaux du week end. Une Radicale,  une FN, un FG. Mais , je n'ai pas vu passer les Verts ? Où sont les Ecolos ? Erreur de lecture ou accord avec le PS avant le 1er tour ? Mardi, composition du gouvernement Hollande. Ils attendent leur Maroquin et Mme Dufflot à l'Agriculture ?

 

Semaine d'envoi de notre 1er document, par la Poste, qui va les distribuer, 1 par foyer, sans enveloppe, (glissée entre 2 pubs, aïe la poubelle et les arbres qu'on coupe ). On y parle brièvement des sujets qui fâchent. Enclavement, Autoroute, OGM, Gaz de schiste, Eau et Poulet à volonté... Aujourd'hui les écolos voulaient bloquer Auch avec une chaîne humaine. Pas eu le courage malgré le beau temps d'aller admirer leur guirlande. Demain le journal les publiera sur 4 pages.

 

Vendredi ils étaient à Nogaro, à un colloque 'Eau et Biodiversité' où ils préparent les agriculteurs à de nouvelles réglementations, en reconnaissant que règne le flou  -un flou semé de contrôles et audits, taxés- sur les réglementations, présentes ET à venir...Le tout dans un discours déjà ficelé ;  ils s'auto-félicitent à la tribune de leur sens de la discussion amicale mais offrent peu de temps pour les questions. 3 agriculteurs mécontents de n'avoir été prévenus que le matin comme moi par la Presse et sceptiques quant au jugement de la Cour qui les a déjà condamnés au BIO sans eau, interviennent. Dans la salle, plusieurs fonctionnaires du CG, de la Drire, de la Police de l'Eau s'agacent de leurs questions. Compliqué de dire tout ce qu'ils ont sur le coeur, sans avocat  et en présence de la Police ! Qui comprend ? Les mêmes orateurs s'excusent de ne pouvoir rester, ils doivent courir à Lagardère offrir le même 'débat'...

 

Pauvres agriculteurs: le nouveau gouvernement va t-il les épargner ? Le soir, lors de notre 1ère réunion publique de campagne, pas grand monde dans la salle. Personne n'ose vraiment débattre dans ce canton. Heureusement, le Maire nous avait reçus pour une longue discussion intéressante.

 

 Il fait bon vivre à Nogaro, avec l'aéroclub,  le circuit automobile, même s'il a peu embauché, la bretelle autroroutière pour Pau, Bordeaux et leurs aéroports, bientôt un lotissement, 8 000 gros camions qui passent par jour en plein centre -mais la gauche de l'époque n'avait-elle pas dit 'non' à la bretelle  de contournement autoroutier quand l'Etat avait les moyens de le financer ? C'est ce que semble nous dire un habitant du canton. ça me rappelle la RN21.

 

 Nogaro, une ville écolo ?

 

Publié dans Gers

Commenter cet article

plauzet 08/06/2012 14:15


Ce sera également avec plaisir que je discourrai avec vous ,ainsi qu'avec Pierre Seillan.Je découvre ici un monde que je croyais connaitre.Vous pouvez compter sur mon soutien pour l'avenir
immédiat.L'objectif prioritaire:mettre fin au régime des baronnies et des prébendes,financées avec les deniers publics.Bien courtoisement.

plauzet 15/05/2012 17:11


Les écolos sont à la politique  ce que halal est à la consommation:de l'enfumage mafieux.Revitalisation des zones rurales:venez voir la commune de Bouzon-Gellenave.Malgré de multiples
démarches auprès du Préfet et CG,impossible de sécuriser un carrefour qui déboucherait sur la conclusion d'une carte communale à laquelle le lobby viticole de St Mont se montre hostile
(protection des zone à plantation)au point d'exiger le refus de CU,qui amènerait une population noiuvelle qui ne demande qu'a s'installer.Les agriculteurs?Mais allez à Lartigue:vous verrez des
déchets d'emballages de plumes propres certes à engraisser les terres,mais laissés à l'abandon en bordure de champ,etc...L'espace dévolu étant mince je m'efforcerai de rencontrer et de débattre
avec vous pour faire en sorte de parler de proximité avant le reste du monde.Courtoisement votre.

Douce de Franclieu 08/06/2012 13:48


avec joie, après les élections