Philippe HERLIN, candidat à la présidence de l'UMP

Publié le par Douce de Franclieu

Ma candidature à la présidence de l'UMP

 

> Mon positionnement : libéral / conservateur / pro-européen

Libéral

Pour une vraie baisse de la dépense publique et des impôts ! Il faut sortir de la logique étatiste que partage l'ensemble de la classe politique française à quelques nuances près. Je fais mien le slogan de Ronald Reagan : « L'Etat n'est pas la solution, c'est le problème ».

Le taux de prélèvements obligatoires est aujourd'hui de l'ordre de 45%, il était avant la crise des années 70 de 35%. Il faut revenir à ce chiffre, et à l'équilibre budgétaire. L'Etat étouffe l'économie et décourage l'initiative et le travail à force d'intervenir partout, il doit se recentrer sur ses missions régaliennes.

Il faut que l'UMP se mette à défendre une véritable politique libérale, capable de réformes structurelles comme le font la CDU en Allemagne ou les Conservateurs au Royaume-Uni. La sortie de crise se fera par une compétitivité retrouvée (et pas par le protectionnisme).

Economiste, j'ai publié plusieurs livres sur la crise actuelle :
- Finance : le nouveau paradigme (2010) et qui a obtenu le Prix spécial du jury du Prix Turgot en 2011
- Repenser l'économie (2012) qui reprend et développe ce livre, et propose plusieurs réponses pour sortir de la crise
- France, la faillite ? (2010, 2 e édition en 2012) consacré à la dette publique
- L'or, un placement d'avenir (2012)
(plus d'informations sur mon site philippeherlin.com)

Je tiens également le blog ladettedelafrance.fr sur les problèmes d'endettement et de crise de l'euro.

Je suis aussi entrepreneur et j'ai lancé le site de téléchargement Classical Music Mobile.

Voici mon bilan, chacun jugera. Je n'ai pas été ministre ou député, mais eux qu'ont-ils fait pour défendre les idées libérales ?


Conservateur

Pour la défense des valeurs traditionnelles. Pour une nette diminution de l'immigration et la réforme du code de la nationalité (abrogation du droit du sol), mais en refusant fermement toute politique de bouc-émissaire. Pour une sévérité accrue envers la délinquance. Le référendum d'initiative populaire, au niveau national comme au niveau local, doit être mis en place. Le chèque-éducation doit être instauré. Je suis de droite et je ne m'en excuse pas.


Pro-européen (mais en redonnant plus de pouvoir aux Etats), atlantiste et pro-Israël

Pour une construction européenne qui redonne plus de pouvoirs aux Etats. Pour une politique internationale qui défende les valeurs judéo-chrétiennes et les Droits de l'Homme.


Concernant le Front National :
- Oui à des accords électoraux décidés par les instances locales, parce que la droite est majoritaire en France et que cela doit se traduire politiquement. Selon un sondage Ipsos du 11 juin 2012, 2 électeurs UMP sur 3 sont favorables à des accords locaux avec le FN.
- Non à un accord de gouvernement, car les programmes sont trop différents, notamment sur les questions économiques.

Nicolas Sarkozy a réalisé une magnifique campagne présidentielle qui a ouvert de nouveaux espaces politiques. J'ai publiquement appelé à voter pour lui entre les deux tours. Il faut poursuivre ce mouvement, et insister sur la nécessité de réformes structurelles et promouvoir les idées libérales en économie.

Libéral-conservateur, favorable à des accords électoraux avec le FN, je suis le seul candidat à la présidence de l'UMP à défendre ces idées !

Comment soutenir ma candidature ?

> Tous les détails sur le site de l'UMP.

La campagne pour sélectionner les candidats à la présidence de l'UMP s'ouvre le 18 juillet et se termine le 18 septembre. Les candidats doivent réunir au moins 3% des adhérents soit 7.924 parrainages. Tous les militants à jour de cotisation à la date du 30 juin 2012 peuvent parrainer un candidat. Ensuite la campagne officielle débutera, le premier tour ayant lieu le 18 novembre, le second le 25 novembre.

Si vous voulez soutenir ma candidature, merci de télécharger le 'Formulaire de parrainage' sur cette page et de le renvoyer (accompagné d'une photocopie d'une pièce d'identité) au siège de l'UMP 238 rue de Vaugirard 75015 Paris. Ces formulaires resteront au siège de l'UMP pour des raisons de sécurité et de confidentialité.
> Merci, dans le même temps, de m'envoyer un mail à philippeherlin@gmail.com pour me prévenir.

Pour toute question, n'hésitez pas à m'écrire à : philippeherlin@gmail.com
Mon site : philippeherlin.co

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article